Observation et Interprétation du test

Hypothèses :

- Droitiers et gauchers ne présentent pas les mêmes résultats face à notre test.
- La variation de paramètres entrainant des performances différentes.
- Pratiquer deux activités simultanément engendre une difficulté supplémentaires.
- Les individus pratiquant un art, un sport ou un instrument présentent une facilité à faire deux choses en même temps.

GRAPHIQUES

Droitiers/ères main droite

  • EN FONCTION DE TOUS LES PARAMETRES


Observations :

On observe que les droitiers/ères présentent une facilité à rattraper la règle avec la main droite lorsqu’ils écoutent de la musique. En effet lorsque le paramètre musique est mis en jeu ils rattrapent la règle à environ 18 cm. En revanche lorsque le paramètre dessin est mis en jeu, les droitiers/ères rattrapent la règle plus tard, environ à 28 cm. Lorsqu’aucun paramètre n’est mis en jeu elles rattrapent la règle à environ 20cm.

On peut donc remarquer des différences en fonctions des paramètres mis en jeu. En effet, lorsqu’ils écoutent de la musique ils rattrapent la règle environ 10 cm plus tôt que lorsqu’ils dessinent. On peut également remarquer une différence d’environ 8cm entre le paramètre « dessin » et le paramètre « normal » en faveur du paramètre normal.

Interprétation :

On en déduit que les droitiers/ères avec la main droite rattrapent la règle plus rapidement lorsqu’ils écoutent de la musique que lorsqu’ils dessinent ou ne font rien.
- La musique stimulerait la réaction de l’individu ou renforcerait son attention.
- Une activité simultanée comme le dessin serait nuisible à l’attention.

  • Graphiques différentiant musicien de non musicien chez les droitiers/ères avec la main droite

Observations:

On observe que les droitiers/ères avec la main droite qui jouent d'un instrument rattrapent la règle à en moyenne 19 cm lorsqu'aucun paramètre n'est mis en jeu. En revanche, ceux qui ne jouent d'aucun instrument rattrapent la règle à en moyenne 22,5 cm.

On constate une différence de presque 3,5 cm entre la moyenne des résultats des droitiers/ères qui jouent d'un instrument et la moyenne des résultats de ceux qui n'en jouent pas.

Interprétation:

On en déduit que les droitiers/ères avec la main droite rattrapent la règle plus rapidement si ils jouent d'un instrument que si ils n'en jouent pas.

La pratique d'un instrument favorise la rapidité à effectuer une action telle que rattraper une règle à un moment donné.
-La pratique d'un instrument de musique rendrait la personne plus rapide dans les mouvements opérés par la main.
-La pratique d'un instrument de musique réduirait le temps de réaction.
-La pratique d'un instrument de musique favoriserait la concentration de la personne.

Observations :

On observe que les droitiers/ères qui pratiquent un instrument rattrapent la règle à en moyenne 26,35 cm lorsqu’ils dessinent, tandis que ceux qui n’en jouent pas la rattrapent la règle à en moyenne 27,3cm avec ce même paramètre. La différence est de 1cm en faveur de ceux qui pratiquent un instrument.

Interprétations:

On en déduit que les musiciens arrivent davantage à effectuer deux activités simultanément.

Observations :

On observe que les droitiers/ères qui pratiquent un instrument rattrapent la règle à en moyenne 18,45cm avec la main droite lorsqu’ils écoutent de la musique, tandis que ceux qui ne pratiquent pas d’instrument la rattrapent à en moyenne 16,5cm. On observe donc une différence d’environ 2 cm en faveur de ceux qui ne jouent pas d’instrument.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères qui ne pratiquent pas d’instrument voient leur attention moins changée par l’écoute de la musique.
-L’écoute de la musique chez le musicien pourrait engendrer, inconsciemment, une analyse de celle-ci.
-D’après nos résultats, la musique jouerait le rôle de « stimulateur » chez ceux qui ne pratiquent pas de musique, et le rôle de «distracteur» chez ceux qui pratiquent de la musique.

Cependant nos résultats ne sont pas assez fiables pour l’affirmer.

  • Graphiques des droitiers/ères musiciens, jouant un instrument pour un même son ou un instrument pour deux sons différents en fonction des paramètres dessin et musique, main droite

On distinguera ici deux sortes d’instruments ; ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire un seul son (ex : guitare) que l’on appellera « A », de ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire deux sons différents (ex : piano) que l’on appellera « B ».
On ne traitera pas le paramètre « normal » ici, car ce que nous cherchons à mettre en valeur est une capacité différentes à faires deux choses en même temps entre ces musiciens.

Observations :

On observe que les droitiers/ères A rattrapent la règle à en moyenne 26,6cm avec la main droite alors que les droitiers/ères B rattrapent la règle à en moyenne 25,5cm. On observe donc une différence de 7cm en faveur des droitiers/ères B.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères B rattrapent la règle plus rapidement que les droitiers/ères A.

En effet les droitier/ères B sont plus entrainés à effectuer deux activités, aux buts différents, simultanément. La pratique d’un instrument produisant deux sons différents serait donc un argument en faveur de la capacité supérieur des B sur les A pour faire deux choses en même temps.

Observations :

On observe que les droitiers/ères A rattrapent la règle en moyenne à 21,5cm avec la main droite alors que les droitiers/ères B rattrapent la règle en moyenne à 18,1cm. On observe une différence d’environ 3,4cm en faveur des droitiers/ères B avec la main droite.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères B rattrapent la règle plus rapidement que les droitières A.

- Les B étant habitués à entendre plusieurs sons en même temps grâce à leur instrument ne seraient pas dérangés par la musique qui jouerait alors le rôle de stimulateur, leur attention étant augmentée. L’analyse à laquelle ils se livreraient ne les déconcentrerait pas suffisamment.
- Les A n’étant pas habitués à entendre plusieurs sons en même temps la musique les dérangerait et jouerait le rôle de distracteur.
- La musique peut jouer le rôle de stimulateur ou distracteur en fonction des individus et de leurs capacités.


Droitiers/ères main gauche

  • EN FONCTION DE TOUS LES PARAMETRES

 

Observations :

On observe que les droitiers/ères présentent une facilité à rattraper la règle avec la main gauche lorsqu’ils ne font rien d’autre. En effet lorsque le paramètre normal est mis en jeu ils rattrapent la règle à en moyenne 19. En revanche lorsque le paramètre dessin est mis en jeu, les droitiers/ères rattrapent la règle plus tard, à en moyenne 23 cm. De plus lorsque le paramètre musique est mis en jeu ils rattrapent la règle à en moyenne 18,5cm.

On peut donc remarquer des différences en fonctions des paramètres mis en jeu. En effet, lorsqu’ils ne font rien d’autre ils rattrapent la règle environ 4 cm plus tôt que lorsqu’ils dessinent. On peut également remarquer une très petite différence entre le paramètre de la musique et le paramètre « normal ».

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères rattrapent la règle plus rapidement avec leur main droite lorsqu’aucun paramètre n’est mis en jeu que lorsqu’ils dessinent. D’autre part, on peut déduire que la musique joue un léger rôle de stimulateur.

- La musique pourrait donc jouer le rôle de « stimulateur » en augmentant l’attention de l’individu.
- Une activité simultanée comme le dessin serait nuisible à l’attention.

Nous allons comparer ici, les deux graphiques ci-dessus afin d’essayer de trouver une différence entre l’utilisation de la main droite ou gauche pour les droitières.

 

 

Observations :

On observe que les droitiers/ères lorsqu’ils dessinent( avec la main droite) et attrapent en moyenne à 22,5 la règle avec la main gauche alors qu’ils rattrapent la règle en moyenne à 27cm alors qu’ils utilisent leur main droite. On observe donc une différence 4,5cm en faveur de l’utilisation de la main gauche. D’autre part, lorsqu’aucun paramètre n’est mis en jeu, les droitiers/ères rattrapent la règle avec la main droite en moyenne à 20 cm tandis qu’avec la main gauche ils la rattrapent 19 cm. On observe donc une différence de 1cm en faveur de la main gauche.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères présentent de meilleurs résultats lorsqu’elles utilisent leur main gauche.
- Bien qu’un individu n’utilise pas sa main préférentielle, il peut présenter une meilleure performance face à certaines activités.

Observations :

On observe que les droitiers/ères jouant un instrument de musique rattrapent la règle à en moyenne 17,97cm sans paramètres avec la main gauche alors que ceux qui ne jouent pas d’un instrument rattrapent la règle à en moyenne 19,19cm avec la main gauche également.On observe donc une différence de environ 1,72cm.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères qui jouent un instrument de musique rattrapent plus rapidement la règle avec la main gauche que ceux qui ne jouent pas d’instrument.
- La pratique d'un instrument de musique rendrait la personne plus rapide dans les mouvements opérés par la main.
- La pratique d'un instrument de musique réduirait le temps de réaction.
- La pratique d'un instrument de musique favoriserait la concentration de la personne.

 

Observations :

On observe que les droitiers/ères qui jouent un instrument rattrapent la règle à en moyenne 21.6cm avec la main gauche lorsqu’ils dessinent alors que ceux qui ne jouent pas d’instrument la rattrapent à en moyenne 23.6cm avec le même paramètre. On observe une différence de 2cm en faveur de ceux qui jouent un instrument.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères qui jouent d’un instrument rattrapent la règle plus rapidement que ceux qui n’en jouent pas lorsqu’ils dessinent.
- La pratique d’un instrument favoriserait le fait d’effectuer deux activités simultanément.

 


Observations :

On observe que les droitiers/ères qui jouent d’un instrument de musique rattrapent la règle à en moyenne 17,25cm avec leur main gauche en écoutant de la musique alors que ceux qui ne jouent pas d’instrument rattrapent la règle à en moyenne 18,59cm. On observe une différence de 1,34cm en faveur des individus qui jouent d’un instrument.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères qui jouent d’un instrument rattrapent la règle plus rapidement avec la main gauche que ceux qui ne jouent pas d’instrument. Ceci est en contradiction avec notre précédente interprétation du graphique sur les droitiers/ères avec instrument ou non et main droite.
-les droitiers/ères qui pratiquent un instrument seraient plus compétents face à ce test lorsqu’ils utilisent leur main gauche par rapport aux non-musiciens, que lorsqu’ils utilisent la main droite.

Cependant l’hypothèse ne semble pas vraisemblable, nos résultats seraient inexploitables.

  • Graphiques des droitiers/ères musiciens, jouant un instrument pour un même son ou un instrument pour deux sons différents en fonction des paramètres dessin et musique, gauche.

On distinguera ici deux sortes d’instruments ; ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire un seul son (ex : guitare)que l’on appellera « A », de ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire deux sons différents (ex : piano) que l’on appellera « B ».

On ne traitera pas le paramètre « normal » ici, car ce que nous cherchons à mettre en valeur est une capacité différentes à faires deux choses en même temps entre ces musiciens.

 

Observations :

On observe que les droitiers/ères A rattrapent la règle à en moyenne 22,9cm avec la main gauche alors que les droitiers/ères B rattrapent la règle à en moyenne 20,4cm. On observe donc une différence de 2,5cm en faveur des droitiers/ères B.

 Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères B rattrapent la règle plus rapidement que les droitiers/ères A.

En effet les droitier/ères B sont plus entrainés à effectuer deux activités, aux buts différents, simultanément.

- La pratique d’un instrument produisant deux sons différents serait donc un argument en faveur de la capacité supérieur des B sur les A pour faire deux choses en même temps.

 

Observations :

On observe que les droitiers/ères A rattrapent la règle à en moyenne 17,28cm avec la main gauche alors que les B rattrapent la règle en moyenne à 17,22cm avec la main gauche.

On observe une différence d’environ 0,06 cm.

Interprétations :

On en déduit que les droitiers/ères B rattrapent la règle plus rapidement que les droitières A.
- Les B étant habitués à entendre plusieurs sons en même temps grâce à leur instrument ne seraient pas dérangés par la musique qui jouerait alors le rôle de stimulateur, leur attention étant augmentée. L’analyse à laquelle ils se livreraient ne les déconcentrerait pas suffisamment.
- Les A n’étant pas habitués à entendre plusieurs sons en même temps la musique les dérangerait et jouerait le rôle de distracteur.
- La musique peut jouer le rôle de stimulateur ou distracteur en fonction des individus et de leurs capacités.

Cependant l’écart est trop faible et la population testée trop petite pour que nous puissions établir des hypothèses aussi vraisemblables puissent-elles paraître.

Gauchers/ères, main droite

  • EN FONCTION DE TOUS LES PARAMETRES

Observations :

On observe que les gauchers/ères présentent une facilité à rattraper la règle avec la main droite lorsqu’ils écoutent de la musique. En effet lorsque le paramètre musique est mis en jeu ils rattrapent la règle à environ 16 cm. En revanche lorsque le paramètre dessin est mis en jeu, les gauchers/ères rattrapent la règle plus tard, environ à 25,5 cm. Lorsqu’aucun paramètre n’est mis en jeu elles rattrapent la règle à environ 17,5 cm.

On peut donc remarquer des différences en fonctions des paramètres mis en jeu. En effet, lorsqu’ils écoutent de la musique ils rattrapent la règle environ 10 cm plus tôt que lorsqu’ils dessinent. On peut également remarquer une différence d’environ 7 cm entre le paramètre « dessin » et le paramètre « normal » en faveur du paramètre normal.

Interprétation :

On en déduit que les gauchers/ères avec la main droite rattrapent la règle plus rapidement lorsqu’ils écoutent de la musique que lorsqu’ils dessinent ou ne font rien.
- La musique stimulerait la réaction de l’individu ou renforcerait son attention.
- Une activité simultanée comme le dessin serait nuisible à l’attention.

  • Graphiques différentiant musicien de non musicien chez les droitiers/ères avec la main droite.

 

 

 Observations:

On observe que les gauchers/ères avec la main droite qui jouent d'un instrument rattrapent la règle à en moyenne 16 cm lorsqu'aucun paramètre n'est mis en jeu. En revanche, ceux qui ne jouent d'aucun instrument rattrapent la règle à en moyenne 30,5 cm.
On constate une différence de presque 14,5 cm entre la moyenne des résultats des gauchers/ères qui jouent d'un instrument et la moyenne des résultats de ceux qui n'en jouent pas.

Interprétation:

On en déduit que les gauchers/ères avec la main droite rattrapent la règle plus rapidement si ils jouent d'un instrument que si ils n'en jouent pas.
La pratique d'un instrument favorise la rapidité à effectuer une action telle que rattraper une règle à un moment donné.
-La pratique d'un instrument de musique rendrait la personne plus rapide dans les mouvements opérés par la main.
-La pratique d'un instrument de musique réduirait le temps de réaction.
-La pratique d'un instrument de musique favoriserait la concentration de la personne.

 

Observations :

On observe que les gauchers/ères qui pratiquent un instrument rattrapent la règle à en moyenne 27 cm lorsqu’ils dessinent, tandis que ceux qui n’en jouent pas la rattrapent la règle à en moyenne 41 cm avec ce même paramètre. La différence est de 14cm en faveur de ceux qui pratiquent un instrument.

 

Interprétations :

On en déduit que les musiciens arrivent davantage à effectuer deux activités simultanément.

 

Observations :

On observe que les gauchers/ères qui pratiquent un instrument rattrapent la règle à en moyenne 13 cm avec la main droite lorsqu’ils écoutent de la musique, tandis que ceux qui ne pratiquent pas d’instrument la rattrapent à en moyenne 32 cm. On observe donc une différence d’environ 19 cm en faveur de ceux qui jouent un instrument.

 

Interprétations :

On en déduit que les gauchers/ères qui pratiquent un instrument sont plus attentifs au test lorsqu’ils écoutent de la musique alors que ceux qui ne font pas de musique voient leurs résultats légèrement augmenter.
Le musicien, habitué à l’écoute de la musique, ne serait pas distrait par celle-ci qui stimulerait ses réactions.
-La musique jouerait le rôle de stimulateur pour le musicien et le rôle de distracteur pour celui qui ne pratique pas d’instrument.
Cependant ces résultats sont contradictoires avec ceux pour les droitiers.
Nous pensons que l’hypothèse soulevée pour les droitiers, « la musique jouerait le rôle de « stimulateur » chez ceux qui ne pratiquent pas de musique, et le rôle de «distracteur» chez ceux qui pratiquent de la musique par l’analyse à laquelle ils se livrent », est la plus satisfaisante.

Est-ce la latéralité différente entre gauchers et droitiers qui seraient à l’origine de cette contradiction ou est-ce notre population qui est trop petite pour en tirer de vraies conclusions ?

  • Graphiques des gauchers/ères musiciens, jouant un instrument pour un même son ou un instrument pour deux sons différents en fonction des paramètres dessin et musique, main droite.

On distinguera ici deux sortes d’instruments ; ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire un seul son (ex : guitare)que l’on appellera « A », de ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire deux sons différents (ex : piano) que l’on appellera « B ».

On ne traitera pas le paramètre « normal » ici, car ce que nous cherchons à mettre en valeur est une capacité différentes à faires deux choses en même temps entre ces musiciens.

 

Ce graphique n’est pas exploitable par le manque de population

 

 

Ce graphique n’est pas exploitable par le manque de population

 

Gauchers/ères, main gauche

• EN FONCTION DE TOUS LES PARAMETRES

 

Observations :

 

On observe que les gauchers/ères présentent une facilité à rattraper la règle avec la main gauche lorsqu’ils ne font rien d’autre. En effet lorsque le paramètre normal est mis en jeu ils rattrapent la règle à en moyenne 18. En revanche lorsque le paramètre dessin est mis en jeu, les gauchers/ères rattrapent la règle plus tard, à en moyenne 25,5 cm. De plus lorsque le paramètre musique est mis en jeu ils rattrapent la règle à en moyenne 23,5 cm.

On peut donc remarquer des différences en fonctions des paramètres mis en jeu. En effet, lorsqu’ils ne font rien d’autre ils rattrapent la règle environ 7,5 cm plus tôt que lorsqu’ils dessinent. On peut également remarquer une très petite différence entre le paramètre de la musique et le paramètre « normal ».

Interprétations :

On en déduit que les gauchers/ères rattrapent la règle plus rapidement avec leur main droite lorsqu’aucun paramètre n’est mis en jeu que lorsqu’ils dessinent. D’autre part, on peut déduire que la musique joue un léger rôle de stimulateur.
- La musique pourrait donc jouer le rôle de « stimulateur » en augmentant l’attention de l’individu.
- Une activité simultanée comme le dessin serait nuisible à l’attention.

Nous allons comparer ici, les deux graphiques ci-dessus afin d’essayer de trouver une différence entre l’utilisation de la main droite ou gauche pour les gauchers/ères.

 

Observations :

On observe que les gauchers/ères lorsqu’ils dessinent (avec la main droite) ils attrapent à en moyenne 25 cm la règle avec la main gauche alors qu’ils rattrapent la règle en moyenne à 25,5 cm alors qu’ils utilisent leur main droite. On observe donc une différence 0,5cm en faveur de l’utilisation de la main gauche. D’autre part, lorsqu’aucun paramètre n’est mis en jeu, les gauchers/ères rattrapent la règle avec la main droite en moyenne à 17,5 cm tandis qu’avec la main gauche ils la rattrapent 19 cm. On observe donc une différence de 1,5 cm en faveur de la main gauche.

 

Interprétations :

On en déduit que les guachers/ères présentent de meilleurs résultats lorsqu’elles utilisent leur main gauche.
- Bien qu’un individu n’utilise pas sa main préférentielle, il peut présenter une meilleure performance face à certaines activités.

  • Graphiques différentiant musicien de non musicien chez les droitiers/ères avec la main droite.

 

Observations :

On observe que les gauchers/ères jouant un instrument de musique rattrapent la règle à en moyenne 16 cm sans paramètres avec la main gauche alors que ceux qui ne jouent pas d’un instrument rattrapent la règle à en moyenne 20 cm avec la main gauche. On observe donc une différence d’environ 4 cm.

 

Interprétations :

On en déduit que les gauchers/ères qui jouent un instrument de musique rattrapent plus rapidement la règle avec la main gauche que ceux qui ne jouent pas d’instrument.
- La pratique d'un instrument de musique rendrait la personne plus rapide dans les mouvements opérés par la main.
- La pratique d'un instrument de musique réduirait le temps de réaction.
- La pratique d'un instrument de musique favoriserait la concentration de la personne.

 

Observations :

On observe que les gauchers/ères qui jouent un instrument rattrapent la règle à en moyenne 23.6cm avec la main gauche lorsqu’ils dessinent alors que ceux qui ne jouent pas d’instrument la rattrapent à en moyenne 25,35 cm avec le même paramètre. On observe une différence de 1,75cm en faveur de ceux qui jouent un instrument.

 

Interprétations :

On en déduit que les gauchers/ères qui jouent d’un instrument rattrapent la règle plus rapidement que ceux qui n’en jouent pas lorsqu’ils dessinent.
- La pratique d’un instrument favoriserait le fait d’effectuer deux activités simultanément.

 

Observation :

On observe que les gauchers/ères qui jouent d’un instrument de musique rattrapent la règle à en moyenne 18,5cm avec leur main gauche en écoutant de la musique alors que ceux qui ne jouent pas d’instrument rattrapent la règle à en moyenne 25,5 cm. On observe une différence de 7 cm en faveur des individus qui jouent d’un instrument.

 

Interprétations :

On en déduit que les gauchers/ères qui jouent d’un instrument rattrapent la règle plus rapidement avec la main gauche que ceux qui ne jouent pas d’instrument. Ceci est en contradiction avec notre précédente interprétation du graphique sur les gauchers/ères avec instrument ou non et main droite.
-les gauchers/ères qui pratiquent un instrument seraient plus compétents face à ce test lorsqu’ils utilisent leur main gauche par rapport aux non-musiciens, que lorsqu’ils utilisent la main droite.

Cependant l’hypothèse ne semble pas vraisemblable, nos résultats seraient inexploitables.

  • Graphiques des gauchers/ères musiciens, jouant un instrument pour un même son ou un instrument pour deux sons différents en fonction des paramètres dessin et musique, main gauche.

On distinguera ici deux sortes d’instruments ; ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire un seul son (ex : guitare) que l’on appellera « A », de ceux qui demandent des mouvements des deux mains pour produire deux sons différents (ex : piano) que l’on appellera « B ».

On ne traitera pas le paramètre « normal » ici, car ce que nous cherchons à mettre en valeur est une capacité différentes à faires deux choses en même temps entre ces musiciens.

 

 

Observations :

On observe que les gauchers/ères A rattrapent la règle à en moyenne 24 cm avec la main gauche alors que les gauchers/ères B rattrapent la règle à en moyenne 23,5 cm. On observe donc une différence de 0,5 cm en faveur des gauchers/ères B.

Interprétations :

On en déduit que les gauchers/ères B rattrapent la règle plus rapidement que les gauchers/ères A.µ
En effet les gauchers/ères B sont plus entrainés à effectuer deux activités, aux buts différents, simultanément.
- La pratique d’un instrument produisant deux sons différents serait donc un argument en faveur de la capacité supérieur des B sur les A pour faire deux choses en même temps.

 

Observations :

On observe que les gauchers/ères A rattrapent la règle à en moyenne 11 cm avec la main gauche alors que les B rattrapent la règle en moyenne à 22,5 cm avec la main gauche.
On observe une différence d’environ 11,5cm.

 

Interprétations :

On en déduit que les gauchers/ères B rattrapent la règle plus rapidement que les droitiers/ères A.
- Les B étant habitués à entendre plusieurs sons en même temps grâce à leur instrument ne seraient pas dérangés par la musique qui jouerait alors le rôle de stimulateur, leur attention étant augmentée. L’analyse à laquelle ils se livreraient ne les déconcentrerait pas suffisamment.
- Les A n’étant pas habitués à entendre plusieurs sons en même temps la musique les dérangerait et jouerait le rôle de distracteur.
- La musique peut jouer le rôle de stimulateur ou distracteur en fonction des individus et de leurs capacités.

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×